I WANT TO BELIEVE

X-Files 2 : Régénération

iwanttobelie2.jpg

Réalisé par Chris Carter. Ecrit par Chris Carter et Franck Spotnitz. Studio : 20th Century Fox. Companie de production : Ten-thirteen Productions. Musique de Mark Snow. Producteur : Chris Carter et Franck Spotnitz. Producteur exécutif : Brent O’Connor. Directeur de la photographie : Bill Roe. Superviseur des effets visuels : Matt Beck. Direction artistique : Mark S. Freeborn. Superviseur des effets maquillages : Bill Terezakis. Superviseur post-production : Paul Rabwin.

I WANT TO BELIEVE  ilsreviennent

Date de sortie : 25/07/08 (USA) – 30/07/08 (France).

affichejaponaise

David Duchovny (Fox Mulder), Gillian Anderson (Dana Scully), Amanda Peet (Dakota Withney), Billy Connolly (Père Joseph Crissman), Xzibit(Mosley Drummy), Callum Keith Rennie (Janke Dacyshyn), Fagin Woodcock(Francz Tomczeszyn), Adam Godley (Père Ybarra), Marco Niccoli (Christian Fearon), Mitch Pileggi (Walter Skinner), Xantha Radley (Monica Bannan), Nicki Aycox (Cheryl Cunningham).

189477221

Lorsque plusieurs femmes disparaissent dans les terres hivernales de la Virginie rurale, les visions d’un improbable prêtre en disgrâce mènent le FBI sur la piste de grotesques restes humains. Une sombre affaire toute trouvée pour le service des X-Files, pourtant fermées depuis des années par le Bureau qui reprend contact avec Mulder et Scully.

gilliandavid

Une longue attente 

A la fin de la série en 2002, l’équipe avait promis de se retrouver rapidement pour de nouvelles aventures au cinéma, Carter souhaitant faire des X-Files une franchise comme Star Trek. Il était donc prévu au départ de faire trois films : 2005, 2008 et clôturer l’aventure l’année de l’invasion alien annoncée dans le X-Final The truth en 2012. Chaque été, acteurs et producteurs relancent la rumeur d’un tournage imminent. Coup dur en 2006 lorsque Chris Carter assigne la FOX pour rupture de contrat. Mauvaises augures pour entamer les négociations d’une suite… Désespères de revoir un jour Mulder et Scully sur grand-écran, les fans lancent une pétition sur internet suivie par un article dans le célèbre Hollywood Reporter. 

smalladd1

Alors que l’interminable procès entre Carter et la FOX semble se régler à l’amiable, les rumeurs s’intensifient à l’été et on apprend qu’un dîner réunissant David Duchovny, Gillian Anderson, Chris Carter et Franck Spotnitz est organisé à l’automne à Malibu. 29 octobre 2007 : le tournage de X-Files 2 est enfin officialisé. 

premirerunionmalibu 

Casting mystère 

Déjà réalisateur sur dix épisodes de la série, Chris Carter passe derrière la caméra pour son premier long-métrage au cinéma. Il écrit aussi le scénario à quatre mains avec Franck Spotnitz. Côté production, d’anciens membres de la série rempilent comme Bill Roe à la photographie ou Mark Snow aux partitions.

chriscarter

Mais quid de la distribution originale ? On annonce le retour de Krycek (Nicholas Lea), Frank Black (Lance Henriksen), des Lone Gunmen et ceux plus plausibles de Doggett (Robert Patrick) et Reyes (Annabeth Gish). Au final, Mitch Pileggi (Skinner) sera le seul rescapé du casting original aux côtés du couple vedette qui reprend du service contre un chèque de 250 000 dollars chacun. En effet avec un budget de 35 millions de dollars (presque deux fois moins que Fight the future), Duchovny et Anderson ont du faire des sacrifices et n’ont pu prétendre aux quatre millions de cachet perçu pour le premier opus, sorti pendant l’âge d’or des X-Files en 1998.

skinner

Quatre guests finissent par renforcer le casting principal : Amanda Peet (Mon voisin le tueur), Billy Connolly (Le dernier samouraï), le rappeur Xzibit et Callum Keith Rennie (Memento) qui pour le rôle du méchant fut contraint de porter d’immondes prothèses dentaires et travailler l’accent russe. 

andersonconnolly

callumkeithrennie

imagereference1

Tournage glacial

10 décembre 2007 : le tournage du film intitulé provisoirement  Done One commence à Vancouver où a été filmé la série originelle les cinq premières années. Il s’agit d’une scène de nuit avec David Duchovny et Amanda Peet.

davidduchovnyamandapeet 

davidduchovnychriscarter

Les premières images volées sur internet circulent quelques jours plus tard mais il faudra attendre début janvier pour enfin revoir Mulder et Scully à nouveau réunis. En effet, Gillian Anderson ne débutera le tournage qu’à son retour d’Inde où elle passa ses vacances de Nöel, en commençant par la scène d’attaque du Père Joe. L’actrice tomba enceinte pendant le tournage du film.

ilsreviennent

mulderscully1

La rigueur de l’hiver canadien fut difficile à gérer pour l’équipe, notamment lors des premières scènes où le père Joe retrouve un bras congelé sous la neige au milieu d’une soixantaine de figurants qui chantèrent l’hymne canadien pour se réchauffer. Les scènes d’hôpital ont été tournées dans un asile, déjà utilisé dans la série : on y voit à plusieurs reprises deux bonnes sœurs, qui sont en réalité professeurs d’anglais à la fac et fanatiques des X-Files ! La scène finale avec Mulder et Scully en maillot de bain n’a pas été tournée sur une plage paradisiaque d’Hawaï mais lors d’une journée glaciale à Vancouver… 

promo00141

imagereference3

    

Déjà vus ! 

Pour ces retrouvailles tant attendues, Chris Carter ne manqua pas de rendre hommage à son ancienne équipe. On retrouve ainsi tout au long du film des visages familiers : les enlevées Xantha Radley (Post Modern Prometheus) et Nicki Aycox (Rush), le droguiste Stephen E. Miller qui eut l’honneur de prononcer les premiers mots des X-files dans Pilot, Callum Keith Rennie (Fresh bones) qui avait décliné à l’époque le rôle du fourbe Krycek, le médecin Lorena Gale alias la nurse de Scully dans One Breath, le prêtre J.P. Fill qui fut producteur et même figurant (All souls) dans la série…

usatoday

Les fans ne manqueront pas n’ont plus le retour de Sarah-Jane Redmond, actrice phare des séries de Chris Carter (MilleniuM, X-Files : Schizogeny), qui reprend le rôle de l’agent Inga Fossa qu’elle tenait déjà dans quatre épisodes de Harsh realm. L’inoubliable Vanessa Morley découverte à l’age de dix ans dans le rôle de Samantha Mulder (Little green men) revient furtivement sous les traits d’un agent du FBI.

imagereference

hxfiles2171

Comme sur Anasazi au cours de la seconde saison, le créateur de la série Chris Carter fait lui aussi une apparition dans le film : on le voit ainsi lors des dernières scènes d’hôpital assis dans un couloir une urne à la main… hommage à son chien Franckie disparu pendant le tournage !

home

df10089

Désinformations 

Comme lors du tournage de Fight the future, Chris Carter prend soin d’entourer son film du mystère le plus total : seuls quelques membres de l’équipe ont pu lire le scénario dans sa totalité et de fausses images ont été véhiculées sciemment sur le net pour égarer les fans à l’affût du moindre scoop. L’image du réalisateur aux côtés d’un buste de loup-garou entretiendra longtemps les plus folles rumeurs sur l’histoire annoncée d’emblée comme un thriller effrayant et indépendant de la mythologie de la série, dans la lignée du Silence des agneaux

labete

Lorsqu’une maquilleuse du film lâche que Duchovny passe du temps entre ses mains (à cause de sa fausse barbe), il n’en faut pas plus pour imaginer que c’est lui le loup-garou du film, victime d’une étrange transformation ! Des rumeurs bien vite atténuées par une  image de Duchovny et Anderson jouant Roméo & Juliette pour tous les shippers de la MSR…

k

lovestory

Durant la conférence de presse Wondercom de fin février à San Francisco, la X-team au grand complet dévoile enfin les premières images du film devant l’euphorie de milliers de fans venus en masse pour l’occasion. 

wondercom

Fans en colère !

Alors que la parution d’une image de tournage dévoilant la fameuse affiche de Mulder donne le ton du titre officiel, I want to believe est unanimement plébiscité par les fans. “C’est un titre logique », selon Chris Carter :  »L’histoire du film relate les difficultés à concilier la foi et la science. “I Want to Believe” suggère la lutte de Mulder vis-à-vis de ses convictions”. Pourtant, FOX France décide de fuir la connotation religieuse du titre original en optant pour  Régénération (référence au redémarrage des X-Files), ce qui provoquera la tôlée des fans français, las que la société de doublage modifie des titres originaux pertinents, déjà à l’époque sur les épisodes de la série. Incidemment, l’Allemagne choisira le titre Akte X : Jenseits der Wahrheit/The X-files : Au-delà de la vérité, alors que le Japon laissera les fans décidés du titre le plus approprié et que le Québec optera pour une traduction littérale X-Files : Je veux y croire

809f473d9e7d4b7d8ae9c9babd5316be1

Les fans français ne furent pas au bout de leurs peines puisque même l’affiche originale fut censurée au profit d’une autre plus soft, sans le magistral « X » en lettres de sang dans la neige. Fidèles à leur très bon travail sur la série, Caroline Beaune et George Gaudron reprennent du service pour donner vie aux voix françaises de Scully et Mulder.

mulderetscully

Clins d’oeil en série

Ayant fondé les bases de sa série sur la confrontation croyant/sceptique, Carter nous refait le coup dans le film : après les agents Mulder/Scully puis Reyes/Doggett, on découvre Whitney/Drummy, un duo bien fade comparé à ses aînés. 

iwanttobelieve

Inquiète du long isolement de son compagnon, Scully fait remarquer à Mulder qu’il est peut être temps de retrouver une vie sociale en voyant les crayons de papier suspendus au mur : ils l’étaient déjà dans son bureau des X-Files dans Chinga et Nothing important happened today.

scully

Lorsque Withney fait part de son admiration à Mulder pour son travail avec des médiums, elle cite Lutter Lee Boggs (Brad Dourif de Beyond the sea), Clyde Bruckman (Peter Boyle de Clyde Bruckman’s final repose) et Gerald Schnauz (Pruitt Taylor Vince de Unhure).

hxfiles2241

Le nom de la piscine fait référence à Michelle MacLaren, productrice de la série.

amandapeet

Lorsque Mulder essaie de joindre Scully sur son portable, on peut lire les noms du réalisateur du premier film Rob “Bowman” et des producteurs Vince “Gilligan” et John “Shiban” dans son répertoire. Il était prévu de poursuivre ces hommages à l’équipe en filmant des noms sur les boîtes aux lettres où Scully retrouve l’adresse du kidnappeur à Belleflower road : Belleflower étant le lieu de naissance de Carter en Californie.

duchovnyandersoncarter

Niveau cohérence avec la série, il reste surprenant de retrouver une Dana Scully neurochirurgien, alors qu’on l’avait laissée médecin légiste six ans plus tôt… 

imagereference2

Les foudres de la critique

Après une longue attente de six ans, le second long-métrage devait permettre le retour en grâce des X-Files, débarrassés de la mythologie devenue poussive de la série. La déception sera d’autant plus grande : descendu en flèche par nombre de journalistes et fans clubs, les critiques déplorent le manque d’ambition flagrant et la mise en scène paresseuse de Carter.

xf2premiere291

Malgré la faiblesse du budget, le décor enneigé – sublime, rappelle à lui seul l’ambiance glauque et mystérieuse des meilleurs épisodes de la série (Ice). Un cadre isolé qui permet aussi de mettre en valeur la solitude de Mulder et Scully, à bout professionnellement et personnellement. Si on retrouve avec une jubilation intacte nos héros torturés servis par l’interprétation savoureuse de Duchovny et Anderson, les états d’âmes surexploités du couple portent un coup fatal au rythme d’une histoire sombre mais invraisemblable, qui finit par verser dans la facilité et se perd en dialogues bavards. A l’image de la scène de dispute dans les vestiaires de l’hôpital – première scène « domestiquée » du duo dans l’histoire des X-Files, le film s’écarte peu à peu de l’oeuvre originale faisant clairement passer l’enquête au second plan. Un comble pour la série culte.

losangelesapxzibitpeetduchovnyspotnitzandersoncarter

En projet depuis six ans, I want to believe reste un film vite fait – à peine neuf mois entre la décision de la FOX de commencer le tournage et la sortie en salle, tant au niveau de la réalisation que d’un scénario bancal, réécrit de mémoire après avoir été perdu par des auteurs désabusés… Et pour cause : c’est la grève des scénaristes hollywoodiens de l’été 2007 qui aurait fortement précipité la FOX en mal de scripts, de produire un scénario déjà écrit, pouvant être rapidement tourné. 

londesap  

La-X-team-à-la-première-de-I-WANT-TO-BELIEVE-en-2008.

Rendez-vous manqué

La seconde adaptation de la série culte sera au final sortie dans une quarantaine d’états. Le film a rapporté au total 68.37 millions de dollars dans le monde (dont 21 millions aux USA), soit environ deux fois le budget de production (30 millions) ajouté au budget publicitaire (5 millions). En ajoutant les ventes DVD, les recette totales s’élèvent à 84.53 millions de dollars. Avec seulement 343 320 places vendues, la France confirme le peu d’engouement suscité par la régénération des X-Files. Une déception d’autant plus grande qu’elle contraindra la FOX à annuler le projet d’un troisième long-métrage prévu en 2012.

carterforever



2 commentaires pour « I WANT TO BELIEVE »

  1.  
    Sébastien
    6 septembre, 2008 | 19:07
     

    J’espère aussi qu’on aura droit à cette dernière saison pour éclaircir toutes les dernières zones d’ombre!

    I want to believe… too!

    Répondre

  2.  
    Alex Krycek
    15 février, 2009 | 13:17
     

    Carter ne peut pas laisser les fans comme ça…Malheureusement, tout est affaire d’argent, en espérant que malgré tout, I want to believe rapportera et que ça permettra un ultime volet digne de ce nom !

    Répondre

Répondre à Sébastien Annuler la réponse.