307 THE WALK (Corps astral)

Posté le 3 septembre 2007

Réalisé par Rob Bowman. Ecrit par John Shiban.

Un blessé de guerre amputé de ses quatre membres semble être le responsable de plusieurs meurtres.

La scène de la piscine où Draper est attaquée par une présence invisible puis retrouvée morte peu après rappelle la scène d’ouverture d’un classique de Steven Spielberg, Jaws/Les dents de la mer. La mort du fils du général souleva quelques polémiques au sein de l’équipe. Mais Shiban défend son scénario : « Il me semblait que toute l’histoire reposait sur cette idée d’empathie : le type voulait que son officier comprenne ce qu’il ressentait. La seule façon d’y parvenir, c’était de tout lui prendre à son tour et qu’y a-t-il de pire que de perdre un enfant ? » L’acteur interprétant le tueur n’était pas amputé : ses bras et ses jambes étaient dissimulés par des astuces de costumes et de positions, tandis qua le maquilleur ajoutait des prothèses pour créer l’impression de moignons. Le bouclier facial que porte le colonel Stans est réellement utilisé par les brûlés pour protéger la fragile couche subdermique mise à nu par les brûlures. Les patients qui ont subi de telles lésions perdent la protection de leur épiderme et peuvent être la proie de n’importe quels bactéries et virus ambiants. 

307 THE WALK (Corps astral)   dans SAISON 03 (1995/1996) 3071

3072 dans SAISON 03 (1995/1996)

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire